La gingivite et la parodontite : est-ce grave, docteur ?

23 mars 2017
prévention-gingivite-parodontite.jpg

La gingivite et la parodontite : est-ce grave, docteur ? Si vous négligez un traitement pour rétablir la santé de vos gencives, oui, ça peut devenir grave. Par contre, comme toute maladie, ça se soigne très bien quand le problème est détecté dès le début.

La visite régulière chez votre dentiste évitera l’apparition de ces maladies !

Si vous avez une maladie chronique comme le diabète, vous avez moins de résistance face à la gingivite et la parodontite. Surtout en cas de diabète non contrôlé.

Le premier stade de la maladie : la gingivite

La gingivite, qui signifie l’inflammation des gencives, provient du fait que l’entretien des dents semble négligé ou mal effectué. Puisqu’à chaque repas, la nourriture s’accumule entre les dents, surtout pour ceux qui ont des dents inégales, qui sont difficiles à nettoyer. Passer la soie dentaire régulièrement aide à déloger la nourriture prise entre vos dents.

Cette nourriture, mélangée à des bactéries présentes dans la bouche et la salive, forment de la plaque dentaire. Une fois bien en place, la plaque dentaire se calcifie au fil du temps pour former du tartre. Rendu à ce stade, il est très difficile de l’enlever par soi-même. C’est la raison pour laquelle l’hygiéniste dentaire utilise un instrument pointu pour déloger le tartre dans les endroits difficiles à atteindre.

Plusieurs signes indiquent une possible maladie qui atteint vos gencives :

  • Une mauvaise haleine persistante
  • Les gencives enflées rouges et sensibles
  • Des saignements lors du brossage des dents
  • Des saignements lors de l’utilisation de la soie dentaire
  • La mobilité des dents

Sans traitement, la gingivite gagne vite du terrain pour se transformer en parodontite.

Le deuxième stade de la maladie : la parodontite

Si vous vous rendez au stade de la parodontite, le dentiste examinera attentivement comment l’os qui sert à tenir vos dents en dessous de vos gencives est atteint. Par la suite, il recommandera un traitement pour arrêter la propagation et limiter les dégâts dans le but de préserver la solidité de vos dents.

Également, la bouche n’étant pas isolée, il y a des chances que l’infection causée par la maladie parodontale déclenche d’autres symptômes apparents ou non dans le corps.

  • Une diminution de l’efficacité du système immunitaire
  • Un risque chez la femme enceinte d’accoucher de bébés prématurés ou de petit poids

En conclusion, on peut prévenir la gingivite et la parodontite. Les personnes plus à risque doivent suivre avec attention les premiers signes de l’apparition de maladie avec l’aide d’un dentiste.

Souvent, il n’y a aucun malaise pendant des années ; il est donc recommandé de visiter votre dentiste régulièrement dans un but de prévention.

Bonne santé dentaire !

Auteur

Martin Michaud Stratège et rédacteur Web

www.intellex.marketing

Copyright 2016. Clinique Dentaire Familiale des Promenades Drummondville. Tous droits réservés.

Une création d'EMBLÈME Communication